Depuis le 1er Septembre 2017, mon téléphone sonne chaque jour à midi. Le rappel s’appelle C  -C comme ciel, comme cyan, cyanotype.
Jour après jour, comme un rendez-vous, je sors -face contre ciel- un nouveau morceau de papier enduit de la chimie photosensible -sensible uniquement aux UVs et rendant une image plus ou moins bleue suivant l’ensoleillement au moment de l’exposition.
Par beau temps, lorsque le ciel est bleu, sans nuages, la chimie répond par une épreuve d’un bleu profond, par temps maussade elle reste insensible ou si peu que c’est un bleu pâle qui apparaît.
C’est un compte rendu de l’état du ciel jour à jour, une archive météorologique faussée, le ciel gris étant absent du calendrier et le ciel de midi n’étant jamais bleu-nuit.



Midi,décembre 2017.

Épreuve unique, 80,5 x 70,5 cm
31 épreuves au cyanotype sans contact,
encadrement aluminium plaqué chêne, verre musée.


Midi, Janvier 2018.

Épreuve unique, 80,5 x 70,5 cm
31 épreuves au cyanotype sans contact,
encadrement aluminium plaqué chêne, verre musée.





Marker