Riviera, 2019, (extrait)  cour­tesy Gale­rie Binome
pièces uniques – 40 x 30 cm
papiers baryté non révélés, partiel­le­ment fixés
Des papiers photographiques communément utilisés pour le tirage argentique noir et blanc sont sortis de leur pochette hermétique à la lumière. Sortis en plein jour ils prennent instantanément une teinte bleutée. Sans empresement, je les plonge partiellement dans un bain de fixateur. La chimie du fixateur photo vient alors imprimer son passage sur le papier sensible. N’étant pas touché par la chimie, la partie haute du papier assimilable à un ciel, s’assombrit suivant la luminosité ambiante du lieu d’exposition. Les images sont mouvantes, dépendantes du cilmat, de l’ensoleillement, de l’exposition.


.
(pour chaque image, un témoin est scanné avant l’exposition de manière à suivre son évolution) photo du témoin présenté : Bruno Dubreuil.